Home / Caravanes  / Kamp Master  / Kamp Master 1950

Kamp Master 1950

Historique Achat 2016 : J’ai trouvé cette remorque de camping « teardrop » en Juin 2016 par annonce sur « Tin Can Tourist », club américain de la caravane ancienne. Je l’ai acheté sur photos à Hayworth

Historique Achat 2016 :

J’ai trouvé cette remorque de camping « teardrop » en Juin 2016 par annonce sur « Tin Can Tourist », club américain de la caravane ancienne.

Je l’ai acheté sur photos à Hayworth Michael à Sebastopol en Californie.

Le Kamp Master était de couleur gris aluminium, j’ai compris après l’achat qu’il était en isorel peint et non habillé en tôle d’aluminium comme ils le sont tous. Peut être ferait il donc partie des premiers construits ?

Je l’ai récupéré au Havre le 23 Septembre 2016 avec Arnaud qui réceptionnait également son Cabin Car de 1947. ( pour info : Il resterait 9 Cabin Car recensés dont 6 en état et deux en Bretagne et au RCCF )

J’ai donc découvert comme d’habitude les vices cachés de mon nouvel achat, soit le plus important, le toit en isorel très abimé, à refaire.

Malgré tout, le plancher et ses flancs sont très sains et en très bon état.

J’ai pu commencer à m’atteler à sa restauration au printemps 2017.

 
 
Travaux 2017-2018 :

Démontage de la partie articulée et dépose du toit fixe également.

Dépose laborieuse de toutes les dalles du revêtement de sol d’origine compte tenu de leur état.

Installation d’un linoléum identique mais en lé de 2.00ml de large, le Kamp Master fait 1.93ml.

Remplacement des deux parties du toit abimées (en Isorel) par de l’alucobond, panneau sandwich aluminium de 4 mm d’épaisseur utilisé principalement par les enseignistes et en vêture de certains bâtiments. Produit imputrescible et plus solide. j’ai été obligé de faire cintrer les panneaux prédécoupés avant de les poser.

Après la repose des toits sur charnière piano avec bande d’étanchéité, j’ai fabriqué un meuble complémentaire pour le rangement du linge au dessus du lit. En respectant l’esprit d’époque et avec de la quincaillerie d’origine.

Remise en état des vernis des meubles intérieurs et nouvelle peinture de l’extérieur après ponçage et préparation.

Rénovation complète de l’électricité, feux neufs extérieurs et reprise complète des circuits intérieur et extérieur.

Changement des roues en 15 pour remise en 16 (sablage, métallisation et thermo-laquage) avec nouveaux pneus comme d’origine.

Fabrication support roue de secours et porte bouteille de gaz.

Habillage des coussins d’origine avec tissu neuf (travail confié à Christelle rétro sellerie dans la région d’Angers, adhérente RCCF)

Au jour d’aujourd’hui, je suis en attente des toiles d’occultation et de la solette, confiées à un sellier qui peut recevoir la remorque ouverte dans sont atelier pour un ajustement sur mesures.

Normalement, il sort cette année 2018, avec ou sans toiles.

 
 
Renseignements et données techniques :

Fabriqué par « King’s Trailer Compagny » à Torrance en Californie de la fin des années 40 au milieu des années 50.

Banquette couchage 2 personnes, une glacière, un réchaud gaz 2 feux, un évier, mobilier et parois bois verni

Eclairage et prises de courant 110v.

Poids 381 kg.

Longueur 3.30 ml + flèche 0.80 ml

Largeur 1.93 ml

Hauteur 1.53 ml plié / 1.94 ml déplié

Roues 6.00 X 16 en standard, roues identiques au véhicule tracteur sur demande.

 
 
Anecdote :

La revue américaine « Popular Mecanics » traduite et distribuée en France à l’époque sous le nom de « Mécanique Populaire », présente dans le n°83 d’avril 1953 le concept et les plans pour fabriquer soit même son « Kamp Master » alors appelé «Wild Goose »

h.houal@orange.fr

149

Review overview
3 Commentaires
  • christian charnais 27 février 2018

    Bravo le musicien du R.C.C.F ,bon travail et nous qui avons l’habitude de se mettre à l’abri sous la solette
    les soirées de mauvais temps ,adieu musique ,gâteaux secs et blagues à la “Hervé ”
    Je vois les SDF ,sont écartés !
    Bon voyage avec cette nouvelle recrue ,avant 1977 ?????

  • Dessart JM 9 mai 2018

    Super Article, belle restauration, merci l’ami Hervé

Publiez un commentaire